Vous êtes à : Les 12 Comités / Saint-Gaudens / SG-activités

SG-activités

Communication et articles divers du Comité de Saint-Gaudens

Mardi 2 mars 2021, le comité de Saint-Gaudens de la section de Haute-Garonne a pu donner le coup d'envoi du centenaire de la SMLH en rendant hommage à l'un de ses adhérents, Jean Baqué.

Nous avons marqué ses 100 ans en lui remettant la médaille de la SMLH, sous le drapeau, en présence de monsieur le maire et quelques amis, restrictions obligent.

Jean BAQUÉ a été enrôlé en 1940 dans les Chantiers de jeunesse puis dans l’Armée de l’armistice. Mis en congé après l’invasion de la Zone libre par les Allemands en novembre 1942, il s’engage dans la Résistance.

Dénoncé et arrêté le 15 décembre 1943, il est brutalisé et emprisonné. Il profite d’une corvée de bois pour s’évader sous le feu des sentinelles. Gravement blessé par une balle tirée à bout portant, il réussit cependant à échapper à ses poursuivants et à parcourir à vélo une quinzaine de kilomètres pour rejoindre le maquis où il est soigné. Une fois rétabli, il participe aux combats de la Résistance et à la libération du Comminges. Après la libération de la France, Jean BAQUÉ s’engage et combat en Indochine  jusqu’en 1953. Il quitte l’Armée en 1959 avec le grade de lieutenant de réserve. Il poursuit une carrière civile de 24 ans dans l’industrie.

A sa retraite, Jean BAQUÉ a de nombreuses activités associatives, notamment : la présidence pendant 18 ans des Chanteurs du Comminges, la présidence de l’Amicale des Résistants du Comminges.

Jean BAQUÉ est détenteur de nombreuses décorations : chevalier de la Légion d’honneur,  Médaille militaire, Croix de guerre 39-45, Croix de guerre TOE, Croix du combattant volontaire de la Résistance, Croix du combattant volontaire 1945.

 Son idéal pendant toute sa vie : « Défendre l’honneur et recouvrer la liberté ».

 

Celle-ci s'est tenue en distanciel vu la situation.

Elle a acté le maintien du bureau à un remaniement près.

Le compte-rendu

 

 

L'action du comité couvre le territoire délimité par l'arrondissement de Saint-Gaudens excepté les cantons de Bagnères-de-Luchon et Saint-Béat du ressort d'un autre comité du même nom. Cantons concernés : Aspet, Aurignac, Barbazan, Boulogne/Gesse, L'Isle en Dodon, Montréjeau, Salies du Salat, Saint-Gaudens, Saint-Martory.

Son siège social étant situé à Saint-Gaudens, capitale actuelle du Comminges et siège de la sous-préfecture, l'action du comité tient compte de cette situation, notamment au regard du prestige de l'ordre lors des manifestations officielles organisées à l'échelon national ou local, et des relations protocolaires ou administratives établies à divers moments de la vie de la cité.

Au plan de la solidarité, l’un des objectifs que s’est assigné le comité est de resserrer les liens amicaux qui régissent les rapports entre ses membres.

Afin de mieux les informer des activités et ne pas laisser à la seule Assemblée annuele la charge d'en rendre compte, le comité a créé une lettre d’information intitulée "Le Lien " qui est diffusée deux ou trois fois par an, en fonction de l'actualité.

 

Retrouvez le n°19 de juin 2020

Retrouvez le n°18 de juin 2019

Retrouvez le n°17 de décembre 2018

Retrouvez le n°16 de juin 2018

Retrouvez le n°15 de décembre 2017 

Retrouvez le n°14 de juin 2017

Retrouvez le n°13 de décembre 2016.

Sous le "lire la suite", retrouvez les anciens numéros.

Lire la suite : Lien - archives
 

Page 1 sur 2

<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>
| + -