Vous êtes à : Les 12 Comités / 7 comités toulousains / Toulouse Est / TE-activités / Assemblée 2016 - 19 mars

L'assemblée du comité Toulouse Est a eu lieu au Si Bémol le 19 mars 2016 en présence du président de section Serge Jop et de plusieurs présidents de comité, présents ou représentés. Le président de comité, Michel Dorrer a excusé de nombreux absents dont l'intégralité du bureau, pour raison de santé ou d'engagement pris par ailleurs.

 

Les effectifs sont en légère baisse, 112 au lieu de 115 l'an passé. 3 départs et 4 décès : Madame Bourgeois, doyenne de section (108 ans), Pierre Gaussens, Jean Leprince, et récemment Huguette Dutheil, pour lesquels une minute de silence a été observée. Les arrivants sont le colonel Manick, Monsieur Dutilleux, Madame Nicodème, et Madame Saboly ici présente.

Le comité compte 96 décorés et 16 associées ou amie. Parmi les décorés, il y a 12 dames. Nous avons 6 commandeurs, 18 officiers et donc 72 chevaliers

Le bilan d'activité a rappelé la participation aux actions organisées par la section, les autres comités, et plus spécifiquement le comité Toulouse Est, bien décrites sur ce site. Il y a aussi l'entraide "du coeur" avec les visites à nos membres âgés ou malades. Les activités en milieu scolaire restent malheureusement limitées à deux écoles, l'une à Balma, l'autre à Flourens, les autres écoles n'ayant pas répondu à nos sollicitations.

Le bilan financier est volontairement en déficit : 150€ de recettes et 454€ de dépenses (fonctionnement, entraide, achat d'un écran, un peu de perte sur les activités), ce déficit pour se ramener à un montant en caisse de 502€ à la veille de l'assemblée ce qui est largement suffisant.

Les perspectives 2016 sont dans la continuité, avec à court terme l'organisation d'une visite au musée Aéroscopia de Blagnac.

Le président de section Serge Jop est ensuite intervenu pour rappeler quelques chiffres-clés au niveau national ou départemental, et les activités organisées par la section, gala au Capitole, sortie à Castres, et voyage en Ecosse.

Michel Dorrer a ensuite repris la parole pour une conférence sur les "calendriers d'hier et d'aujourd'hui". Les différents systèmes pour étiqueter les jours, la notion de mois et d'année, sont en fait très arbitraires, bien qu'en général basés sur le rythme des corps célestes : Lune et Soleil. Depuis des millénaires, les hommes ont montré une grande ingéniosité pour inventer différents types de calendriers, et ce qui nous semble évident aujourd'hui trouve ses racines parfois fort loin dans l'Antiquité.

 

| + -